64 Views

Les facteurs qui jouent un rôle sur votre peau, quelle que soit la couleur de votre peau !

La Pollution :

La peau est affectée par de nombreux polluants de l’air, dont liés aux gaz d’échappement tels que le dioxyde d’azote ou les particules en suspension, au détriment de la santé humaine : les patients les plus exposées aux polluants de l’air courants sont aussi ceux qui présentent les taux plus élevés d’inflammation cutanée chronique et le plus de taches de vieillesse.

Le soleil :

-Les rayons UV : Le soleil émet des rayons électromagnétiques qui se composent principalement d’UVA et d’UVB mais aussi d’infrarouge (IR).

-Les UVA agissent vite et la peau bronze rapidement, ils seraient responsables du vieillissement de la peau, des allergies de la peau et participeraient aussi au développement du mélanome (forme la plus grave du cancer de la peau).

-Les UVB mettent plus de temps à agir et le bronzage va apparaître plus tard, ils agissent en modifiant l’ADN (risque de cancer) et de plus, peuvent plus lentement, après quelques heures, provoquer des érythèmes ou coups de soleil (pour type I de peau après quelques minutes, pour type IV après quelques heures mais aussi influencés l’index UV).

Les UVB, en provoquant des cancers de la peau (parfois aussi des mélanomes), sont potentiellement dangereux.

-Infrarouge: ce type de rayon provoque la sensation de chaleur, l’infrarouge atteint l’hypoderme, il peut diminuer la production de collagène (un élément qui donne une structure à la peau) et de ce fait peut favoriser le vieillissement de la peau.

Le Stress :

Premier réflexe pour améliorer ses problèmes de peau : mieux gérer son stress. Le sommeil est notamment l’un des secrets de beauté des mannequins pour garder une belle peau. Il faut donc dormir suffisamment, environ 7h par nuit.

Le Tabac et l’alcool :

Des plis autour de la bouche, quelques rides autour des yeux, parfois un simple regard suffit à distinguer un fumeur de longue date. Aujourd’hui, le lien entre tabagisme et vieillissement prématuré de la peau ne fait plus aucun doute. Tel un diurétique, l’alcool favorise la déshydrations de l’organisme et notamment de la peau. Si l’on encourage à boire beaucoup d’eau après les excès c’est notamment pour éliminer les toxines de l’alcool et permettre au corps de se réhydrater. Sans cela, la peau s’assèche, devient terne et les rides et petites ridules se trouvent alors davantage marquées.

La nourriture trop grasse :

Pour avoir une belle peau on mise aussi sur l’équilibre alimentaire, en faisant notamment le plein d’aliments riches en antioxydants (baies, choux, cerises, fruits et légumes de saison variés et colorés). Une bonne hygiène alimentaire permettra à l’organisme d’être aussi plus résistant face au stress.

Le Vieillissement :

Au cours de la vie, les propriétés physiques des couches de la peau et son aspect se modifient. L’épiderme s’amincit et devient plus fragile. Sous l’effet de la disparition progressive du collagène et de l’élastine, le derme se relâche et se parchemine et se plisse, formant les premières rides qui apparaissent vers 30 ans.

Prenez soin de vous et de votre peau !

à bientôt ! Hélène