Rechercher

Les poils c'est tabou, on en viendra tous à bout...

Alors que certaines les revendiquent, la tendance reste la guerre des poils !!!

Question poils je suis de celles qui pensent que chacune fait ce qu’elle ou elle veut, mais depuis l’enfance je me souviens que les poils, la pilosité surtout adolescente fut difficile à accepter.

Voici donc les pires situations que j’ai entendue à cause de cette honte de ses propres poils.


Quand j’ai décoloré le duvet de la lèvre supérieur :

A la pause déjeuner on parle entre copines de chose et d’autres et souvent on parle de soins de beauté et des poils.

Et ce jour-là une copine me fait remarquer que j’ai un duvet sur la lèvre supérieur.

Et qui n’en a pas ?

Alors elle m’a expliqué qu’on pouvait le décolorer.

J’ai donc acheter tout le nécessaire pour faire moi-même soin de beauté qui allait camoufler se complexe qui était en train de naître.

Et là l’horreur je me suis retrouvé avec une moustache jaune pipi !!!

Du coup je dû m’épiler la moustache à la cire. Ça fait mal un mal de chien et puis on s’habitue.(Caroline)


Quand j’ai épilé la moustache a la cire :

Jusqu’au jour du weekend à Londres entre copines. Les valises sont faites, dernier petit détail épilé la moustache.

Première bande, ça va. Deuxième, ça tire plus que d’habitude, mais je ne m’inquiète pas, vais me coucher et met mon réveille à 6h du matin pour prendre mon avion.

Et là, c’est le drame. Sur l’oreiller : des taches de sang !!!

La deuxième bande avait épilé un peu plus que mes poils. Elle avait également arraché ma peau.

Depuis j’ai bien cicatrisé, mais je n’ai pas fait un seul selfie du séjour (Sophia)


Quand dans ma culotte c’est la jungle :

Je suis une femme de principe. Comprenez : je m’en tape le coquillard de savoir si je couche le premier ou le douzième soir. En revanche, je le fait quand mon bikini est impeccable.

Trop peur d’un garçon me dise : Ah… Euh… En fait tu ne me plais pas, dégage…

Je voulais être PAR-FAITE comme je le lisais dans les magazines.

Mon obsession : être chauve de partout à en rendre jaloux un caillou.

Le résultat : je refusais de faire quoi que ce soit de sexuel si j’avais un poil au maillot.

Jusqu’au jour où un garçon m’a demandé pourquoi je ne voulais pas, que je lui ai répondu que je n’étais pas épilée… Et qu’il a explosé de rire, me rassurant en expliquant qu’il s’en fichait totalement.

Maintenant, des fois j’ai des poils, des fois pas. Je suis d’avis que si par hasard il arrive que je tombe sur un sombre connard qui me rejette pour cette raison…

Le maillot intégral c’est moi qui décide et surement plus un mec. (Aurelie)


Des poils autour des tétons

L’idée que mon amant se rende compte que j’ai trois poils au nombril… Et deux autres autour des tétons.

Faut arrêter le mystère, je vous le dis. À chaque fois que j’ai fait une soirée un peu éméchée avec des copines et qu’est venue la thématique « POIL », l’une d’elle finit par lâcher un peu honteuse.

Non mais moi c’est pire… J’ai des poils autour des tétons !

Et les autres chuchotent dans la gêne la plus totale : « Moi aussi ».

Oui parce qu’en fait beaucoup (la plupart ?) de filles en ont…. Et c’est normal. .

Plutôt que de le planquer, si on sensibilisait le reste de la planète à ce fait ?(Hajar)


Porter des pantalons alors qu’il fait 30 degrés

L’été de mes 12 ans, une amie de mon âge m’a dit le plus naturellement du monde :

Faut vraiment que tu fasses quelque chose pour tes jambes, là tu ressembles à un singe !

À partir de ce jour-là, je suis passée du côté obscur. J’ai compris alors qu’aux yeux de beaucoup, mes jambes sont jolies, mais seulement sans poils. C’est du n’importe quoi, entendons-le bien. Mais pendant des années, par jour de forte chaleur, si je n’avais pas eu le temps de m’occuper de ma pilosité… Je préférais la cacher.

Et l’été arriva … la chaleur des beau jours !

Oui, j’avais un certain problème vis-à-vis du regard des autres et de la société. Du coup il m’a semblé le plus naturel du monde de porter des pantalons et faire le sauna de l’entre-jambe plutôt que d’avoir a monter mes jambes.

Aujourd’hui, je sors tranquille dans la rue avec mes jambes parfaitement lisses et fraîches. Suis passé à l’épilation définitive au Laser (Malika)


Quand on s’est moqué de moi

La pire situation que j’aie connue due à ma gêne des poils a été celle de me faire moquer à un âge où j’en n’avais pas besoin. Bisous ici à tous ces gens :

Celui qui m’a dit que j’avais de la moustache, et fallait que je la rase (en riant grassement)

Celle qui m’a dit qu’avec mes poils on pourrait faire des lianes

Celles et ceux que j’ai entendu toute ma vie durant se moquer du crin de mes semblables

Avoir des poils, c’est humain. Ce n’est pas à moi de torturer mes poils.

C’est aux autres de faire évoluer leur pensée !

Et vous, quel est votre rapport à vos poils ?

J’ai choisi l’épilation définitive, mais je ne veux pas tomber dans l’excès, c’est moi qui choisit ce dont j’ai envie. C’est mon corps t je l’assume. (Amel)


Enceinte de 8 mois

Dernière examen avant l’accouchement et mon énorme ventre qui m’empêche de voir mon minou. Mais quand je passe ma main je sens bien que ce n’est pas comme d’habitude. Un jardin c’est mis à pousser j’ai rien vu venir et dans 1 mois je vais accoucher. Trop la honte d’écarter les jambes avec une touffe pareille entre les jambes. Donc il faut prendre rdv chez l’esthéticienne et là on vous dit que se soins à ce stade de la grossesse n’est plus envisageable. Le cauchemar. (Serina)

Dans les toilettes dans aéroport avec un pauvre rasoir direction Ibiza.

Quand mon chéri me fait un cadeau d’anniversaire. Un vol de dernière minute pour un weekend en amour direction Ibiza. Tellement gentil et bienveillant mon homme a déjà fait les valises en prenant soin d’y mettre mes plus beaux maillots de bain et robes sexy.

Le seul problème : je n’ai pas fait d’épilation depuis 2 mois !!!!

Arrivé à l’aéroport je trouve un vieux rasoir dans ma trousse de toilette et avant de mettre la valise en soute je cours dans les toilettes de l’aéroport pour essayer tant bien que mal de m’épiler. Résultat un feu de barbe sur les jambes et poils incarnés sur le bikini.

Je laisserais plus jamais mes poils gâcher mes vacances. (Lola)

30 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout